The water-ice cycle on the comet "Tchouri"

Arrived at destination in August 2014, Rosetta study closely, since one year, the 67P/Tchourioumov-Guerassimenko comet, monitoring the way that its activity increases with the months. The comet reached the perihelion, the point nearer to the Sun on its orbit of 6 and a half year, on August 13, 2015, and now goes back towards the outside of the Solar System.

Le cycle de la glace d’eau sur la comète "Tchouri"

Parvenue à destination en août 2014, Rosetta étudie de près, depuis plus d’un an, la comète 67P/Tchourioumov-Guerassimenko, surveillant la façon dont son activité augmente régulièrement au cours des mois. La comète a atteint le périhélie, le point le plus proche du Soleil sur son orbite de 6 ans et demi, le 13 août 2015, et s’éloigne maintenant vers l’extérieur du Système solaire.

Tchouri, la comète aux deux lobes

Les noyaux cométaires sont des objets kilométriques qui se sont formés au tout début de l'histoire du système solaire dans la nébuleuse primitive. Toutefois, les processus qui ont conduit à la formation de ces objets à partir de poussières restent très mal connus et font l'objet de recherches très actives dans la communauté scientifique. La mission Rosetta a pour but de mieux comprendre ces processus à travers une étude détaillée d'un noyau, celui de la comète Churyumov-Gerasimenko, rebaptisée « Tchouri ».

STRATO SCIENCE 2015 : PILOT lèvera un voile de poussières...

24 heures de vol...

Lâché dimanche soir vers 21 h et après 24 heures de collecte de données, la fin du vol PILOT a été commandée depuis la station de Timmins. La nacelle scientifique ainsi que l'enveloppe sont retombées en forêt à environ 300 km au nord-est de la base de lâcher. Ce vol, parfaitement réussi, récompense le travail des équipes scientifiques et opérationnelles.

Dossier spécial : les briques du changement climatique

Français

Quiz : combien de Pac-Man dans cette image ?

Français

Découverte de méga-yardangs à la surface de Titan

Titan, la plus grosse lune de Saturne, est le seul satellite du système solaire à posséder une atmosphère. Il est étudié actuellement par la mission Cassini-Huygens : presque tous les mois, un survol de la lune permet d'imager sa surface grâce à l'instrument Radar qui « voit » à travers son atmosphère opaque. C'est ainsi qu'ont été découverts des lacs et mers de méthane liquide dans les régions polaires et de vastes champs de dunes linéaires dans les régions équatoriales.

Pléiades : destruction du temple de Baalshamin à Palmyre

Français

Bubbles and Filaments at the Heart of the Milky Way

Bubbles, lobes and filaments are listed in this study, some for the first time. This gas, with a temperature of several millions of degrees, traces episodes of intense activity in this complex region of the sky. Supernovae, stellar winds from massive stars and in particular outbursts from the central super-massif black hole of the Galaxy, Sgr A*, are mentioned in order to explain the diffuse X-ray emission detected by the European observatory XMM-Newton.

Campagne ballons 2015 au Canada

Français

Pages

F